La fertilisation des oliviers

Pour les jeunes arbres: ( source afidol)

L’emploi d’engrais bien pourvus en phosphore est recommandé afin d’encourager l’enracinement. Les apports azotés sont à modérer en cas de forte vigueur. Les apports de potassium ne sont pas nécessaires tant que les arbres restent improductifs. Aussi, l’emploi de phosphate d’ammoniaque (18-46-0) est approprié, à raison de 40 kg / ha à la plantation jusqu’à 130 kg / ha en 5ème année.

Arbres adultes:

J'utilise des fientes de pigeon récupérées aux pigeons des costières à Manduel à raison de 5 tonnes/HA. Le résultat est excellent et l'économie importante, seul l'épandage s'avère désagréable. En complément je pratique la fertilisation foliaire avec du bore au moment de la floraison.