L' aglandau

Aglandau synonymes « Verdales du vaucluse, verdale de carpentras, béruguette »

Nombre d’arbres au domaine de la pierre blanche 120

 

L’arbre a un port étalé, les feuilles ont une longueur moyenne.

Production moyenne par arbre environ 7.2kg/an mesurée allant de 0 à 17.2kg (données sur 10 ans)

L’arbre est très sensible à l’œil du paon. Lorsque les feuilles sont touchées, l'arbre ne produit peu ou rien.  

C’est une des variétés Françaises les plus connues.

 

L’olive est de forme ovoïde de diamètre hétérogène. Le fruit craint le brunissement en cas de faible charge de l'arbre et/ou de pluies fréquentes. Il se prête parfaitement à la confiserie pour les beaux fruits ( 3 grammes), notamment dans la vallée des baux de provence.La cueillette est très difficile, le fruit restant accroché fortement (800 grammes de pression), l'arbre ayant des rameaux sayants et les fruits étant éparpillés. En récolte mécanique le fruit tombe très mal.

C'est un bon pollinisateur de la variété picholine.

L’huile obtenue est de bonne qualité, très fruitée en récolte précoce (fin octobre, début novembre), contrairement à ce que vous trouverez dans la littérature, je trouve personnellement que sa conservation est moyenne et qu'elle perd de nombreux arômes au début de l'éte. A déguster donc avant. Les arômes spécifiques sont : Atichaud, banane, pomme, amande.

Rendement élevé 6à 7kg d’olives pour 1 litre d’huile

La photo de 2017 présentée a été prise sur un arbre de la parcelle de 13 ans.

En page 2 les olives du 7 octobre 2017

Aglandau 13 ans
Aglandaus